Archives

Comment tout a débuté...

En septembre 1983 un groupe de Rimouskois organise une fin de semaine de cinéma pour les jeunes et rencontre alors deux professionnels qui travaillent sur le projet du film La guerre des tuques soit André Melançon, réalisateur, et Danyèle Patenaude, scénariste. Ceux-ci acceptent d’animer des ateliers cinématographiques offerts en collaboration avec la Commission scolaire La Neigette. Le festival était né : une journée d’atelier pour les jeunes et deux jours de projections de films. Depuis, le CIFR ne cesse de grandir, d’ajouter des cordes à son arc, de nouer des relations avec de nouveaux partenaires, d’évoluer et de se développer au rythme des besoins de sa clientèle.