Image

La bourse Adam-Pajot-Gendron est une bourse d’aide au développement pour un projet de documentaire jeunesse porté par un.e cinéaste émergent.e. Elle offre 2 000 $ en argent ainsi que 8 000$ de services de location, mentorat et diffusion via nos partenaires.

Cette bourse est un hommage à la mémoire d’Adam Pajot Gendron, créateur et producteur de Tortuga films, ancien président du conseil d’administration au Carrousel international du film de Rimouski ainsi que cinéaste engagé dans sa région au Bas-Saint-Laurent et pour la création émergente.

Cette aide ponctuelle vise à soutenir un projet documentaire d’un.e cinéaste émergent.e et ainsi permettre de franchir une étape particulière (développement, écriture, repérage…). 

La bourse offre :

  • 2 000$ en argent
  • Service pour de la location de matériel de tournage ou de salle de post-production offert par SPIRA (valeur 5000$)
  • Deux séances de Mentorat avec le cinéaste Benoit Pilon, offert par la SCAM (valeur 1000$)
  • Diffusion du film sur Tënk (valeur : 2000$)

    L’appel à candidature se termine le 26 janvier 2024 à 23h59. La bourse sera remise lors de la 41e édition du festival du Carrousel international du film de Rimouski.

    La récipiendaire 2022 de la Bourse Adam-Pajot-Gendron est ... Nadia Louis Desmarchais avec À travers mes yeux !

    Image

    Les membres du jury ont choisi le moyen métrage documentaire A travers mes yeux - aujourd’hui renommé Le monde est à elles - et sa réalisatrice Nadia Louis-Desmarchais pour la toute première bourse, destinée au documentaire jeunesse, en hommage au cinéaste du Bas-Saint-Laurent du même nom. Le projet d’une trentaine de minutes suit un groupe d’adolescentes participant à une expédition de canot-camping, dans la découverte de la nature et d’elles-même.

    Le jury, composé de Marc Gauthier - directeur général des RIDM, Jason Burnham - coordinateur à la programmation de Tënk et Lamia Chraibi, réalisatrice et ancienne collaboratrice d’Adam Pajot Gendron, ont souligné l’originalité et la pertinence du sujet, abordant des thématiques d’intervention sociale, de découverte de soi et de reconnexion avec la nature. Le film a également été choisi pour la démarche de la réalisatrice qui s’inspire de sa propre expérience transformatrice pour présenter la nature comme un lieu thérapeutique ainsi que pour le traitement sensoriel, poétique et avant tout humain.

    La récipiendaire, la réalisatrice Nadia Louis-Desmarchais, a été monitrice de canot en Abitibi-Témiscamingue avec des jeunes défavorisés et a elle-même fréquenté des camps d’expéditions d’intervention par le plein air. Nadia est titulaire d’un baccalauréat en cinéma à l’UQAM et À travers mes yeux - aujourd’hui renommé Le monde est à elles - sera son sixième film.

    Hommage à Adam-Pajot-Gendron

    Cette bourse est un hommage à Adam Pajot Gendron, cinéaste dynamique de Rimouski, fondateur de la société de production Tortuga et ancien président du conseil d’administration du Carrousel. Sous l’initiative de sa compagne, Gabrielle Dion, cette bourse a été créée afin de continuer la mission d’Adam d'œuvrer pour la création émergente et pour que son nom se perpétue dans l’industrie cinématographique québécoise.

    Cette initiative existe aussi grâce aux généreuses donatrices et donateurs, via la campagne Canadon, qui a été mise en place suite au décès d’Adam. Le Carrousel international du film de Rimouski tient à les remercier car grâce à celleux, la bourse est assurée encore pour deux années supplémentaires.

    Partenaires

    Image
    Image
    Image