Image
Image

 © Laurence Gaudette

 © Maxime Brouillet

Image

 © Maxime Brouillet

LA RÉSIDENCE CRÉATIVE DU CARROUSEL

La résidence créative est avant tout une période de recherche, un temps mis à disposition des auteur.e.s pour explorer les champs des possibles. C'est un laboratoire où l'on questionne son projet, où l'on n'hésite pas à prendre des chemins de traverse, à faire des détours, à approfondir son univers et ses personnages et s'interroger sur de nouvelles perspectives.

Accueillir plusieurs projets simultanément est aussi l'occasion de mettre en commun les expériences, de trouver des parallèles et résonances dans le travail de l'autre et ensemble de développer des réflexions afin de prendre du recul sur son propre travail d'écriture.

Une résidence est avant tout un lieu de ressourcement. En partenariat avec les Jardins de Métis, magnifiques jardins fondés en 1926 par Elsie Reford, la résidence se déroule à la Maison des stagiaires, un lieu inspirant conçu par l’architecte Pierre Thibault et lauréat 2018 du Grand prix du design.

Résidence créative 2023

Voici la 5e cohorte de la Résidence créative qui se tiendra du jeudi 2 au samedi 11 mars 2023, lors de la 40e édition du festival.

Ce sont 4 scénarios d'œuvres audiovisuelles jeunesse qui ont été sélectionnés pour cette résidence de scénarisation.

La légende d’Emmac - Mélanie S. Dubois

Image

Long métrage - Animation
Sur une planète polluée et glaciaire où règnent les esprits et les animaux, Emmac, 11 ans, apprend à devenir gardienne des cycles de la vie aux côtés de Tata, son père. Lorsque celui-ci meurt, le deuil d’Emmac est si grand qu’il l’entraîne dans les profondeurs de la mer à la recherche de son âme disparue. Emmac devra décider entre s’éteindre complètement, ou alors se réincarner pour retourner dans le royaume des vivants.

Mélanie S. Dubois est scénariste et productrice. Elle fonde sa maison de production MéMO FILMS en 2017. En 2020, elle reçoit l’appui de la SODEC pour le développement de ses longs métrages de fiction : Les enfants de l’État et La légende d’EMMAC, ainsi que le soutien du FIP/FMC pour le développement de sa websérie futuriste Booster Station. Mélanie œuvre aussi comme pigiste pour des productions cinématographiques comme Norbourg, La Déesse des mouches à feu, Les oiseaux ivres et Noémie dit oui. Elle enseigne également à L’INIS la formation sur la Gestion des plateaux écoresponsable.

L’île du Dr Moreau - Jean-Daniel Desroches

Image

Long métrage - Animation
À la suite d’un naufrage, Élodie (13 ans) trouve refuge sur une île tropicale aux accents étranges, celle du Dr Moreau. Amnésique, elle tente de retrouver son identité et de s’adapter à cette île peuplée de robots humanoïdes. Cette adaptation libre et modernisée du roman éponyme de H. G. Wells s’adresse au jeune public et se veut une fable sur la quête d’identité et d’émancipation.

Jean-Daniel Desroches a longuement hésité entre la scénarisation et la prêtrise. Il a finalement fait vœu de chasteté et de pauvreté et est devenu scénariste. « Aaaah, qu’il est grand le mystère d’l’écriture! » Depuis, il essaie quotidiennement de mettre les lettres dans le bon ordre pour créer du sens. Tâche qui s'avère plus ardue qu’il n’y paraît!

Les Gamins - Sébastien Gagné

Image

Long métrage - Prise de vue réelle et animation
Les Gamins raconte l’histoire de Mathieu, 13 ans, qui suite au divorce de ses parents et d’un déménagement, rencontre Stéphanie et sa bande. Ensemble, ils découvrent dans un vieux ciné-parc abandonné un portail qui mène vers un monde imaginaire où leurs émotions deviennent l’architecte de leurs aventures.

Sébastien Gagné, récipiendaire de quatre prix Gémeaux, fait partie des pionniers de la scène québécoise numérique. Depuis 2012, ses réalisations ont su se démarquer au Québec et à l’étranger et lui ont mérité la reconnaissance de ses pairs. Il a depuis fait la transition vers les grandes séries télévisuelles, où il s’est vite forgé une solide réputation dans le milieu. Son style unique et personnel en fait une nouvelle voix à surveiller.

La Sorcière -  Rémi Dufresne

Image

Long métrage - Prise de vue réelle
Simon Veilleux (12 ans) est à couteaux tirés avec sa mère depuis que celle-ci a transformé leur appartement en restaurant. Il se lie d’amitié avec Mélodie Green (6 ans), une jeune sorcière habitant le riche quartier voisin du Boisé. Lorsque les parents de Mélodie l’engagent pour garder leur petite fille, il y voit l’occasion de changer de vie pour de bon. Mais il ne se doute pas que les sorcières du Boisé ont des intentions malveillantes envers lui…

Rémi Dufresne est co-auteur du long métrage D’Encre et de Sang (2016), il confirme son intérêt pour le cinéma de genre en 2019 avec le court métrage fantastique Mélopée, sélectionné dans plus de cinquante festivals internationaux et lauréat de nombreux prix. Passionné par les nouveaux médias et les narrativités interactives, il développe plusieurs projets immersifs pour réalité virtuelle et dôme 360 en plus de se consacrer à l'écriture de son prochain long métrage pour le cinéma, le film jeunesse La Sorcière.

Image

 © Dominique Lafond

MENTORAT

Cette année, nous avons l’honneur d’accueillir le scénariste et auteur Marc Robitaille comme mentor de la résidence créative. 

Pour le cinéma, il a écrit (seul ou en collaboration) le scénario des longs métrages Le Club Vinland (2021), Félix et le trésor de Morgäa (2021), Noémie – le secret (2009), Un été sans point ni coup sûr (2008) et Histoires d’hiver (1999). À la télévision, il est le créateur et auteur principal de l’annuelle Les moments parfaits, une comédie dramatique sur les ondes de TVA depuis l’automne 2021. Parmi ses publications figurent le roman Histoires d’hiver, la biographie Frenchie et un ouvrage documentaire en deux tomes sur l’histoire des Expos de Montréal (Il était une fois les Expos).

En marge de son travail d’écriture, Marc Robitaille offre de la formation en scénarisation à l’INIS et à l’École nationale de l’humour.

PARTENAIRES 

Image
Image
Image
Image
Image